15 Mai

… afin que vous sachiez quelle est l’espérance à laquelle il vous appelle. Ephésiens 1;18

Rappelez-vous que vous avez été sauvés afin que le Fils de Dieu se manifeste dans votre corps. Appliquez-vous de tout votre pouvoir à bien remplir ce rôle: soyez toujours à la hauteur des circonstances.

Vous ne pouvez rien pour votre salut, mais il vous faut agir pour le manifester au dehors, pour réaliser par votre vie les conséquences de l’action de Dieu en vous. Est-ce que vous les réalisez par votre parole, par votre cerveau, par vos forces nerveuses? Si vous êtes toujours boudeur et rebelle, alors c’est un mensonge de dire que vous avez été sauvé et régénéré.

Dieu est le Grand Instructeur. Il veut vous exercer à sauter des obstacles. “Grâce à mon Dieu, je franchis le rempart.”Dieu ne vous épargnera aucune des épreuves qui vous sont nécessaires. “Ne vous étonnez pas, dit Pierre, de l’ardeur des tourments destinés à vous éprouver.” Soyez à la hauteur, et allez-y! Il n’y a pas à se demander si cela va vous faire mal, du moment que Dieu pouffa par là se manifester en vous.

Que Dieu ne nous trouve jamais en train de geindre et de grogner, mais qu’il nous trouve pleins de “cran” comme des athlètes prêts à tout supporter. Le seul but de notre vie étant de manifester le Fils de Dieu, tout doit être subordonné à cela. De quel droit venons-nous imposer notre volonté à Dieu? Est-ce que Jésus l’a jamais fait? Nous sommes ici-bas pour nous soumettre à sa volonté, afin qu’il fasse de nous ses instruments, le pain rompu et le vin répandu au bénéfice des autres.

Classé sous : Pensées

Vous aimez cette pensée ? Inscrivez-vous à notre fil RSS pour recevoir les prochaines !