12 Avril

Sur Lui, la mort n’a plus de pouvoir… Vivant, il vit pour Dieu! Vous, de même, comprenez que vous êtes morts au péché, et vivants pour Dieu. Romains 6; 9 à 11

La VIE ÉTERNELLE AVEC JÉSUS. La vie éternelle, c’est la vie même dont Jésus vivait quand il était sur la terre. C’est la vie même dont nous vivons, nous humbles mortels quand nous sommes nés de Dieu. La vie éternelle n’est pas simplement un don venant de Dieu, c’est Dieu même venant à nous et se donnant à nous. Une fois que nous aurons résolu d’anéantir en nous le péché, la puissance qui était en Jésus se manifestera en nous, par l’effet souverain de la grâce de Dieu.

“Vous recevrez la puissance du Saint-Esprit.” Il ne s’agit pas d’un pouvoir spécial, que nous donnerait le Saint-Esprit. Cette puissance que nous recevons, c’est le Saint-Esprit lui-même. La vie qui était en Jésus devient la nôtre, par le moyen de sa croix, dès que nous décidons de nous unir à Lui. Si nous éprouvons des difficultés dans nos rapports avec Dieu, c’est que nous ne savons pas rompre décidément avec le péché. Dès que nous en prenons la décision, la plénitude de la vie de Dieu remplit notre âme. Jésus est venu vers nous afin que nous soyons “remplis de l’absolue perfection de Dieu”. La vie éternelle n’a rien à voir avec le temps qui s’écoule, c’est la vie dont Jésus vivait, et dont il est l’unique source.

Le chrétien le plus faible peut éprouver en lui la divine puissance du Fils de Dieu, si seulement il s’abandonne à Lui. Mais tout effort qui vient de nous paralyse en nous la vie de Jésus. C’est seulement par l’abandon continuel de nous-mêmes que Dieu pourra nous remplir de sa perfection.

Classé sous : Pensées

Vous aimez cette pensée ? Inscrivez-vous à notre fil RSS pour recevoir les prochaines !