8 Avril

Ne fallait-il pas que le Christ souffrit et qu’il entrât ainsi dans sa gloire? Luc 24;26

La croix de notre Seigneur est le portique par lequel il entre dans sa véritable vie. A partir de sa résurrection, il possède le pouvoir de me communiquer sa vie. Quand je nais de nouveau, quand je nais d’en haut, le Seigneur ressuscité me communique sa propre vie.

Le rôle dont Dieu l’a chargé, c’est de ” conduire de nombreux fils à la gloire “. C’est grâce à l’accomplissement de Sa mission que Jésus a le pouvoir de faire de nous des fils et des filles de Dieu. Sans doute, nous ne pouvons prétendre à être, à l’égard de Dieu, sur le même pied que Son Fils Lui-même, Mais, grâce au Fils, nous devenons quand même, nous aussi, fils de Dieu. Quand notre Seigneur ressuscita des morts, ce fut pour vivre d’une vie absolument nouvelle, qu’il ne possédait pas avant son incarnation. Et nous de même, grâce à sa résurrection, nous vivons de Sa vie nouvelle, tout autre que notre ancienne vie. Un jour ” Il transformera notre corps de misère en un corps pareil à son corps de gloire “, mais nous pouvons dès maintenant vivre par lui d’une vie nouvelle, et ” connaître toute la puissance de Sa résurrection “.

” Père, l’heure est venue : glorifie ton Fils.., selon l’autorité que tu lui as donnée sur toute chair, afin qu’à tous ceux que tu lui as donnés, il donne la vie éternelle. ” Le ” Saint-Esprit ” n’est pas autre chose que cette vie éternelle que Jésus nous donne. C’est Dieu réalisant dans notre vie individuelle les effets de la Rédemption. Rendons grâce à Dieu pour cette réalité glorieuse et splendide: le Saint-Esprit peut créer en nous une vie semblable à celle de Jésus, si seulement nous acceptons de Lui obéir.

Classé sous : Pensées

Vous aimez cette pensée ? Inscrivez-vous à notre fil RSS pour recevoir les prochaines !