24 Juin

C’est ici votre heure; vous avez pour vous la puissance des ténèbres. Luc 22;53

C’est parce que nous ne savons pas accepter le fait du péché que tant de malheurs nous arrivent. On peut faire de beaux discours sur la noblesse de la nature humaine, mais il y a quand même au fond de la nature humaine quelque chose qui se moque de tout ce qui est grand et de tout ce qui est élevé. Si vous vous refusez à reconnaître l’existence réelle de l’égoïsme et du péché, de l’instinct de révolte et de méchanceté, vous serez amené à pactiser avec le mal, à renoncer à le combattre.

Vous n’avez pas su discerner l’heure noire, la puissance des ténèbres. Si vous ne saisissez pas la réalité du péché, dans votre vie et dans celle des autres, vous serez pris dans ses filets et vous serez vaincu, Si vous la saisissez, vous pourrez lutter et vous mettre en garde. En vous rendant compte de la réalité du péché, vous ne détruisez pas le fondement de vos rapports avec les autres, de vos affections, de vos amitiés. Mais d’un commun accord, vous et votre ami, vous reconnaissez que la vie est tragique.

Jésus-Christ n’avait aucune confiance en la nature humaine, et pourtant jamais il ne fut sceptique, désabusé, soupçonneux, parce qu’il avait toute confiance dans l’œuvre qu’il pouvait accomplir pour l’humanité. Ce n’est pas l’innocence qui peut nous donner la sécurité, c’est la pureté que Dieu nous donne. L’innocence n’appartient qu’à l’enfant. Chez l’adulte elle ne signifie rien. L’adulte doit se rendre compte de la réalité du péché, et demander à Dieu la victoire.

Classé sous : Pensées

Vous aimez cette pensée ? Inscrivez-vous à notre fil RSS pour recevoir les prochaines !