1er Août

Quand il nous demande de tout laisser, il vient nous remplacer lui-même.

Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays. Matthieu 11 , v. 1

Quand Dieu vous dit: ” partez “, et que vous restez chez vous, parce que vous êtes préoccupé par ceux que vous laissez à la maison, vous les privez de l’enseignement de Jésus en personne. Mais si vous obéissez et laissez à Dieu toutes les conséquences, il ira lui-même enseigner les vôtres; tant Que vous refusez d’obéir, vous êtes un obstacle sur leur chemin. Faites bien attention, lorsque vous opposez ce que vous appelez votre devoir aux commandements précis du Seigneur, disant: ” Je sais que Dieu m’a appelé à partir, mais mon devoir me retient ici. ” C’est la preuve que vous ne croyez pas à la parole de Jésus. Quand il nous demande de ne plus enseigner, il enseigne à notre place.

Maître…, si tu le veux, je dresserai ici trois tentes…” Matthieu17,v.4 Jouons-nous au directeur spirituel ? Dieu ne peut-il plus atteindre ceux que nous instruisons à cause de la place que nous prenons ? Taisons-nous, gardant l’esprit en éveil, Dieu veut nous faire contempler son Fils, il veut transformer nos moments de prière en ” montagnes de la transfiguration “, et nous l’en empêchons. Si nous sommes convaincus que Dieu agira d’une certaine manière, il nous surprendra en n’agissant plus jamais comme cela.

Quand il nous ordonne d’attendre, c’est lui qui agit. Restez dans la ville. . . jusqu’à ce que. . . Sachez attendre et Dieu agira. Mais attendez sans impatience, avec sérénité. Êtes-vous assez détaché de vos expériences spirituelles pour vous attendre à Dieu ? Attendez calmement, dans une obéissance active. Lorsque les choses se passent de cette manière-là, il est rare que nous y discernions l’action de Dieu.