Lis moi avec webReader

26 Avril

Dieu mit à l’épreuve Abraham: “…Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac… offre-le en holocauste, sur la montagne que je t’indiquerai.” Genèse 22;1-2

Abraham, loyal et sincère, prend la parole de l’Éternel au pied de la lettre: Dieu lui demande un sacrifice humain, comme les autres dieux, le sacrifice de son fils bien-aimé. Pour arracher de son cœur cette superstition, Dieu va le faire passer par une épreuve terrible. C’était le seul moyen. En obéissant en toute sincérité à ce que nous croyons être la volonté de Dieu, nous lui permettons d’arracher de nos cœurs les préjugés qui nous cachent la vérité à son sujet. Par exemple celle croyance abominable que Dieu fait mourir un enfant parce que sa mère l’aimait trop: mensonge de Satan, qui défigure Dieu. Certes, si l’ennemi peut nous empêcher de gravir jusqu’au sommet de la montagne, où Dieu nous délivrera d’un pareil préjugé, Satan s’y emploiera. Mais si nous sommes fidèles à Dieu, Dieu nous éclairera et nous purifiera.

La foi d’Abraham le rendait toujours prêt à obéir à Dieu en tout point, sans s’inquiéter d’autre chose. Abraham n’était pas un fanatique, sans cela il aurait immolé Isaac et déclaré que la voix de l’ange arrêtant son bras était la voix du diable, Si vous êtes fidèle à Dieu, Dieu vous conduira, à travers tous les obstacles, à la connaissance parfaite de ce qu’Il est. Mais il faut que vous soyez prêt à laisser tomber vos préjugés et vos croyances traditionnelles. Ne demandez pas à Dieu de vous éprouver. Ne dites pas comme Pierre: “Je ferai n’importe quoi, j’irai à la mort pour toi!” Abraham ne dit rien de pareil, il resta fidèle à Dieu, et Dieu purifia sa foi.

Classé dans : Pensées